least

laboratoire écologie et art pour une société en transition

news

Comm’un sol, un atelier proposé par l’artiste Thierry Boutonnier et least dans le cadre du projet de recherche ECSCo, nous a invité à créer collectivement une évaluation de la faune et de la flore du parc Rigot, en sa surface et dans son épaisseur. Pour ce faire, Thierry Boutonnier a proposé deux rendez-vous collaboratifs, à la fois ludiques et conviviaux, visant à sensibiliser à la biodiversité des sols, à interroger ce que nous souhaitons faire de l’espace publique et le futur commun auquel nous aspirons.

Lors du premier rendez-vous, le vendredi 12 juillet de 17h à 19h, dans une démarche artistique et scientifique, les participant·e·x·s ont partagé un pique-nique, offert par least, sur une nappe en coton brodée qui est ensuite devenu un lien physique et symbolique entre les êtres vivants qui peuplent le sur-sol et le sous-sol. À la fin de la dégustation, la nappe a été divisée et enterrée dans différentes zones du parc.

Le 13 septembre de 17h à 19h, la nappe sera retirée du sol afin d’observer la bioactivité des strates terrestres et d’en faire un témoin de la vie souterraine du Parc Rigot. Inscrivez-vous par mail : production@least.eco

Créé par l’artiste Thierry Boutonnier et least, Verger de rue est un projet artistique d’écologie urbaine et d’arboriculture qui permet à des habitant·e·x·s d’Onex, avec l’aide de scientifiques et de professionnel·le·x·s, de participer à la conception, à la création et à l’entretien d’un verger artistique et fertile basé à Onex. Le Verger est un lieu ressource pour la pratique d’un art arboricole intemporel, mais aussi un biomarqueur de la crise climatique actuelle. De par la place qu’il accorde à l’interaction inter-espèces, le projet acte la transition de verger diversifié et multidimensionnel aux côtés de techniques concrètes de forêt jardinée.

Pour partager ce mouvement collectif et artistique de transition environnementale, nous avons organisé un Festin fruité au Verger d’Onex le 11 juillet, de 17h à 21h. Ce repas, constitué des recettes vitaminées à base de fruits de saison apportées par chacun·e·x, a été accompagné de musique acoustique et de jeux artistiques et arboricoles. Cet événement intergénérationnel et communautaire a été une occasion festive de découvrir le verger et de rencontrer la communauté impliquée dans le projet. Vous êtes venu·e·x·s nombreux ! Adresse : Verger d'Onex, Chemin François-Chavaz 143, 1213 Onex.

Le samedi 20 avril dernier, dans le cadre du festival genevois EXPLORE DEMAIN, least s’est présentée à travers deux propositions artistiques en lien avec la nourriture et sa préparation.

Tout d’abord, Adrien Mesot nous a guidé dans la cueillette d’herbes sauvages comestibles dans un exercice d’attention et de prise de conscience. Les participant·e·x·s ont ainsi pu observer, sentir, toucher et goûter leur environnement proche dans une atmosphère de partage de connaissances.

Laetitia Pascalin a invité à se rassembler autour d’une longue table et à broder une nappe collectivement, créant ainsi un espace pour tisser des histoires et des liens communautaires tout en dégustant la cueillette.

least est une association qui accompagne des démarches artistiques, scientifiques, écologiques, sociales et participatives afin d’activer la conscience collective et la résilience de notre « système Terre » : nous pensons que tout, à commencer par nos pratiques, nos métiers, nos habitudes, et notre quotidien tout entier, est à réévaluer et à (re)créer.

Le programme de least accompagne cette transition, en proposant des outils pour développer la pensée et l’action collectives afin de changer les mentalités et le monde. Établie en Suisse, mais soucieuse de l’interdépendance environnementale avec l’Europe du Sud, least active des partenariats pour permettre des connexions réelles avec les territoires, en concevant des résidences et des projets profondément ancrés dans la réalité.

transdisciplinarité

least réunit des scientifiques, des artistes, des penseur·euse·x·s et la société civile pour partager savoirs et savoir-faire. least met en commun idées, connaissances, compétences et outils pour ancrer dans la durée de nouvelles stratégies positives.

projets au long cours

least diffuse une écologie de production qui redéfinit le métier de l’artiste axé sur la recherche et situé sur un territoire afin de favoriser la participation, l’assimilation et l’identification aux projets: un processus qui nécessite du temps et de la fluidité, différent des modèles de production habituels.

cocréation

least encourage une forme d’art sans public, préférant la notion de «communauté participante». Les associations, les jeunes générations, les acteur·rice·x·s locaux et les citoyen·ne·x·s prennent part aux processus créatifs orientés sur des questions environnementales et sociales.

apprentissage

least permet la création d’un modèle commun et circulaire de connaissances, stimulant l’échange entre pairs et le mentorat artistique transgénérationnel par la pratique en proposant des bourses de résidence à de jeunes artistes locaux.

projets

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir des contenus sur nos activités, nos inspirations et nos derniers articles !

contact

least

4, rue du Beulet
CH-1203 Genève

contact@least.eco